accompagner

Enduring Ornaments de Boglárka Börcsök

Musée de la danse / Le Garage
26 au 31 mars 2018

résidence

Enduring Ornaments (titre de travail) est un projet de film porté par la danseuse hongroise Boglárka Börcsök, pour lequel elle est partie à la rencontre de trois autres danseuses (Éva E. Kovács, Irén Preisich et Ágnes Roboz), figures majeures du mouvement Bewegungskunst (Art du Mouvement) en Hongrie. Entre héritages et décalages, cette recherche rend compte de la transmission de leurs gestes et de leurs luttes pour qu’existe ce mouvement, alors censuré par le système soviétique.
_

Boglárka Börcsök est née en 1987 à Makó, Hongrie. Elle vit et travaille actuellement entre la Belgique, l'Allemagne et la France. Elle a étudié la danse à la Anton Bruckner Private Universität en Autriche et à P.A.R.T.S. à Bruxelles. Elle travaille en tant que danseuse depuis 2011, notamment pour Eszter Salamon, Kate McIntosh, Ligia Lewis, Joachim Koester et Tino Seghal. Elle a interprété des pièces de Sehgal à la documenta (13), au Manchester International Festival (2013), au Stedelijk Museum (2015), à KIASMA Helsinki (2015). Elle a joué dans les films de Joachim Koester The Place of dead roads (2013) et Maybe this act, this work, this thing (2016). Depuis 2014, elle tourne avec MONUMENT 0 – Haunted by wars (1913-2013) de Eszter Salamon, présenté au Centre Pompidou, au Festival d’Avignon, à la RuhrTriennale. Love Letters to Valeska Gert (2016), une collaboration entre Salamon et Börcsök, est présentée au Museum of Modern Art de Salzburg.