A Domicile

autour de la danse contemporaine

vendredi 31 août 2018 : soirée d'ouverture au Folgoët (29)
samedi 1er  septembre 2018 : restitutions à Guissény (29)

résidences artistiques en Finistère Nord

Le Musée de la danse vous invite à découvrir les réalisations d'artistes accueillis A Domicile. Ce programme de résidences artistiques en Finistère Nord explore les liens entre un territoire et ses habitants. De la dernière semaine d'août au premier samedi de septembre, des ateliers participatifs gratuits et ouverts à tous sont proposés à Guissény pour découvrir ou redécouvrir la danse contemporaine aux côtés d'artistes reconnus. Parmi les projets, le Musée de la danse soutient celui de Nina Santes, conçu et réalisé en collaboration avec l'artiste Lynda Rahal.

Issue de l’univers de la marionnette, Nina Santes se tourne vers la danse et développe un langage qui articule le geste avec des pratiques multiples, comme la parole, le chant, la musique, la relation à la matière et aux objets. À travers des dispositifs immersifs pour le spectateur, elle explore la relation entre l’individu et son environnement, le temps du travail et celui de la contemplation, l’expérience du réel et celle de la fiction... L’association La Fronde, qu’elle cofonde avec l’artiste Kevin Jean, propose des espaces de questionnement et d’échange autour des conditions de travail, des principes éthiques de mutualisation, de partage et de solidarité.
Nina Santes collabore avec de nombreux chorégraphes tels que Myriam Gourfink, Catherine Contour, Pascal Rambert, Herman Diephuis… et signe plusieurs pièces comme Désastre (2012), en collaboration avec le compositeur Kasper Toeplitz, Transmorphonema, duo avec Daniel Linehan (Vif du Sujet SACD 2014), Self made man (2015), A leaf, far and ever (2016) duo avec Célia Gondol, Hymen Hymne (2018, actuellement en tournée).

artistes en résidence A Domicile : Gaëlle Bourges, Nina Santes, Charlène Sorin, Kai Simon Stoeger, AnaRita Teodoro

+ infos : www.adomicileguisseny.org
#Adomicile.Guisseny
 

photos : Nanyadji Ka-Gara, Fabrice Pairault